Egocratie, une dystopie politique délirante, dès le 10 avril 2018

Bonne nouvelle, les travaux de rénovation du Théâtre Cité-Bleue qui devaient avoir lieu ce printemps sont repoussés d’une année.
La magnifique salle qui surplombe le Bout-du-Monde* accueillera donc bien notre dernière création du mardi 10 au samedi 21 avril 2018.

Avec: Lionel Rudaz et Gaspard Boesch
Collaboration artistique: Antoine Goecking
Son et lumières et régies: Thierry van Osselt, Florian Rime, Jérome Burdet et Nathan Monney

“Quelque part, non loin d’ici, a émergé une société idéale dans laquelle chaque instant est une source inépuisable de bonheur et de félicité. Plus personne ne connait la souffrance, la frustration ou la peur. Il n’y a plus aucune inégalité : tout le monde est pauvre.
Aujourd’hui, le président n’est plus… Conformément à la Loi, un simple citoyen a été tiré au sort parmi la population pour le remplacer. La démocratie a ainsi retrouvé sa fonction originelle en donnant à chacun la même chance d’accéder aux plus hautes sphères du pouvoir et ne plus laisser de place au populisme qui gangrénait chaque élection depuis tant d’années…”
Pour Jean-Claude, ancien employé dans un vidéo-club, ça va pas être simple…

Le mardi, le mercredi et le vendredi à 20h, le jeudi et le samedi à 19h, le dimanche à 17h, relâche le lundi.

Réservations: 022 793 54 45 – info@theatre-confiture.ch

Achetez déjà vos billets online ici.

* le “théâtre qui s’ignore” se rendra certainement compte qu’il en est un, mais dans un futur qui constituera notre avenir, et l’une de nos prochaines saisons…

Vous aimerez aussi...